Valoriser et préserver les réalisations de l’architecte lyonnais TonyGarnier.

Elaborer un dossier de candidature pour faire inscrire son œuvre sur la liste du Patrimoine de l’humanité géré par l’Unesco.

Institut Tony Garnier

La création d’un Institut Tony Garnier est apparue dès 2019 comme l’une des manières efficaces de pérenniser la pensée et l’architecture de Garnier eu égard aux remises en cause et aux atteintes subies par l’œuvre construite à Lyon et en raison du décalage pointé par les professionnels du patrimoine entre la reconnaissance intellectuelle de l’œuvre et la réalité des protections des bâtiments proprement dits.

Soutenez notre action

Vous pouvez soutenir notre action en adhérant à l’association ! Votre appui nous permettra de développer nos activités, de conserver notre indépendance et d’être plus efficaces dans la protection et la valorisation du patrimoine Tony Garnier.

Actualités

La Cité des États-Unis mieux protégée

#L'actualité de l'institut Tony Garnier

Les trois îlots prototypes de la Cité des États-Unis, à Lyon 8e, réalisés dans l'esprit du prhttps://institut-tonygarnier.fr/adminins45sYkl8/blog/Q...
Lire la suite...

Conférence de presse "Tony Garnier à l'Unesco ?"

#L'actualité de l'institut Tony Garnier

Retrouvez les thèmes abordés lors de notre conférence de presse du 18 octobre 2022 au théâtre de l'Elysée à Lyon, au cours de laquelle nous avons p...
Lire la suite...

Nos partenaires

L’association s’est constitué un premier réseau de partenaires, certains par adhésions réciproques, comme Sauvegarde et Embellissement de Lyon.

http://www.patrimoineaurhalpin.org/
https://www.patrimoine-environnement.fr/
https://www.lyonembellissement.com/page/1506394-accueil
https://lyon-rvl.com/
https://www.docomomo.fr/

Par ailleurs, elle est en relation avec un réseau associatif très varié et s’appuie sur des structures importantes comme la Société académique d'architecture de Lyon (SAAL), l'École nationale supérieure d'architecture de Lyon (ENSAL), la Maison de l'Architecture (Archipel), la Maison des sciences de l’homme (Université Lyon 2) ou encore la Fondation Bullukian, qui accueillent certaines de ses activités ou de ses réunions. Les relations avec le Musée urbain Tony Garnier restent à construire en s’appuyant sur les compétences différentes et l’expérience singulière de chacun.